Tout savoir sur le Growth Hacking

Que votre entreprise se développe en investissant le minimum de dépenses et le moins d’effort possible est le rêve de tout entrepreneur: avec Growth Hacking, cela peut être une réalité. Découvrez ce qu’est le Growth Hacking, le dénominateur commun que l’on retrouve dans des entreprises aussi performantes que Facebook, AirBnb ou Dropbox.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Le Growth Hacking est la combinaison de la curiosité, de la créativité et de l’analyse. En réunissant ces trois piliers, le nombre d’utilisateurs d’une startup peut augmenter. Bien que, en général, le profil du véritable hacker de croissance se trouve dans l’équipe de direction, tous les travailleurs doivent savoir comment appliquer cette discipline.

C’est une nouvelle vision. Une nouvelle approche. Une nouvelle façon d’appréhender le marché. Comme vous pouvez le voir dans l’infographie ci-dessus, il est totalement opposé au marketing traditionnel. Il utilise différents chemins pour atteindre les objectifs recherchés par chaque marque spécifique.

En fin de compte, il s’efforce de trouver de nouvelles façons de faire du marketing. Il ne se concentre pas sur les techniques et les outils nécessaires pour atteindre les objectifs. Mais cela va plus loin en pressant une ressource la plus puissante: le cerveau.

Facteurs qui différencient le marketing traditionnel et le Growth hacking

Quand on vous dit que créer une stratégie de growth hacking fait partie des startups c’est parce que ce sont des entreprises avec un manque habituel de ressources. Comme vous pouvez le voir, tout tourne autour de l’obtention de certains résultats mais sans qu’il soit nécessaire d’allouer des budgets élevés.

Les trois facteurs qui différencient le marketing traditionnel du growth hacking sont les suivants:

  1. Le marketing traditionnel vise à créer les besoins des clients et à vendre des produits et services qui répondent à ces nouveaux besoins. Le Growth Hacking fournit au public ce dont il a vraiment besoin à chaque étape de l’achat.
  2. En outre, le marketing traditionnel repose sur des médias payants pour se promouvoir. Payer pour la publicité sur différents canaux. Le hacking de croissance, en cherchant plutôt des alternatives innovantes pour réduire les coûts.
  3. Et nous arrivons au troisième facteur et l’un des plus décisifs. Le Growth Hacking définit très bien où agir dans l’entonnoir de conversion. La plupart des stratégies de marketing numérique, en revanche, ne sont généralement pas définies de la sorte.

Grâce à notre formation Facebook Ads, votre entreprise pourra enfin atteindre ses objectifs marketings.

facebook ads

Les 4 phases du Growth Hacking

Le piratage de croissance est un processus. Il ne sert à rien de commencer à expérimenter sans méthode et d’appliquer des techniques sans but. Par conséquent, nous allons maintenant présenter les phases de ce processus afin que vous puissiez obtenir des résultats plus rapides et moins chers.

1. Adaptation produit-marché

Créer des produits que les gens veulent utiliser : c’est la base du marketing, de la création de nouvelles entreprises et, bien sûr, du growth hacking.

Dans cette première étape, vous devez penser à l’alignement entre le produit et le marché. L’Ajustement Produit-Marché désigne la création d’un produit souhaité par le marché et capable de satisfaire ses besoins.

C’est souvent cette étape qui explique l’échec de nombreux produits, qui soit choisissent le mauvais marché, soit sont créés sans tenir compte des besoins du public.

Par conséquent, pour réaliser cette étape, il est nécessaire de comprendre les gens, leurs besoins et leurs envies, leurs motivations, leur parcours d’achat, puis de développer les produits qu’ils souhaitent ou doivent utiliser.

Et nous ne parlons pas forcément de créer un produit totalement disruptif. Souvent, un petit changement dans ce que votre entreprise vend déjà ou dans le processus qu’elle utilise déjà peut servir à répondre aux besoins du marché et à produire des résultats incroyables.

2. Hacks de croissance

La deuxième étape est l’application de hacks de croissance. C’est là que l’équipe formule des hypothèses, les expériences commencent à prendre vie et les premiers utilisateurs commencent à arriver. L’intention est d’identifier quels changements peuvent conduire à des résultats plus rapides et moins chers.

Pour cela, les hackers de croissance doivent regarder le produit et, sur la base de leurs connaissances et de leur intuition, trouver des vulnérabilités et des opportunités de croissance.

C’est ainsi que les hypothèses sont formulées : «Que se passerait-il si nous faisions le contraire ? Que se passe-t-il si nous ajoutons un article au produit? Et si nous utilisons un outil particulier dans le processus? ».

Un bon exemple est la stratégie adoptée par Quora, un site Web spécialisé dans les questions et réponses. Ils devaient améliorer l’acquisition d’utilisateurs pour installer leur plateforme qui offre des réponses fiables de leur public.

L’entreprise s’est demandée: “Que se passerait-il si nous invitions des professionnels reconnus, influents et faisant autorité sur la plateforme ?”

Par conséquent, l’entreprise a orienté ses efforts de marketing vers ce type d’utilisateur. De cette façon, Quora a augmenté l’acquisition d’utilisateurs pour sa plateforme, devenant ainsi une source d’information reconnue.

3. Échelle et viralisation

Le Growth Hacking est une stratégie de croissance qui cherche à utiliser le moins de ressources possible. Par conséquent, le moyen idéal pour ce faire est d’amener vos propres consommateurs à devenir des propagateurs de votre produit en bénéficiant d’un certain avantage.

Cette étape est peut-être la plus difficile. Toutes les solutions ne peuvent pas devenir virales, mais le succès dépendra toujours de la puissance du bouche à oreille. Ce que vous pouvez faire, c’est lui donner un petit coup de pouce pour y arriver.

Un bon exemple est Candy Crush, le célèbre jeu de puzzle qui est devenu viral sur Facebook. Le jeu a profité de l’acquisition d’utilisateurs lorsqu’il a défini qu’ils gagneraient plus de vies à mesure que davantage de personnes étaient invitées à jouer.

De cette façon, il n’y aurait pas besoin d’investir dans la publicité ou le marketing traditionnel : les utilisateurs eux-mêmes feraient le travail de publicité.

C’est donc à ce stade que son potentiel d’évolutivité devient apparent. Après avoir exécuté une expérience, convaincu les premiers utilisateurs et obtenu des résultats, vous devez l’étendre. Avec une base d’utilisateurs élargie, vous commencez également à mieux comprendre votre public.

Et quand on parle de gagner en échelle, on parle d’automatisation des actions. Un processus évolutif ne peut pas être manuel.

4. Optimisation et rétention

Enfin, vous devez optimiser la solution pour améliorer la convivialité et satisfaire les utilisateurs. L’objectif est désormais de fidéliser les consommateurs que vous avez conquis pour consolider votre clientèle.

Si cela se produit, l’expérience est terminée et approuvée et peut désormais devenir un processus dans l’entreprise.

À ce stade, les tests, les commentaires et l’analyse des données jouent un rôle essentiel.

Vous devriez vérifier les métriques, en surveillant les KPI, que nous avons expliqués ci-dessus, pour savoir comment les consommateurs utilisent votre produit, s’ils l’utilisent à nouveau et, si ce n’est pas le cas, pourquoi cela se produit. Ensuite, à l’aide de ces informations, optimisez en permanence votre solution pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Conclusion

Le Growth Hacking ne signifie pas présenter une idée, l’approuver et terminer le travail. Le processus est celui d’une amélioration continue et vous oblige à optimiser l’idée de temps en temps pour toujours améliorer l’expérience utilisateur.

Résumé
Tout savoir sur le Growth Hacking
Nom de l'article
Tout savoir sur le Growth Hacking
Description
Tout savoir sur le Growth Hacking, les méthodes incontournables en 2020 et ce qu'il faut éviter de faire
Auteur
Éditeur
KendoDev
Logo de l'éditeur

Vous avez aimer cet article ? Partager le sur les réseaux sociaux :)

Laissez un commentaire

    Articles

    Voir tout